Visitez la Dordogne en camping-car


Parcourez les routes de Dordogne en camping-car à la découverte de ses paysages variés, de ses sites préhistoriques, de ses villages de charme et de ses châteaux !

Pourquoi partir en Dordogne en camping-car ?


Avec sa multiplicité de sites touristiques à découvrir, ses espaces naturels préservés et son offre variée de loisirs de plein air, la Dordogne est une destination idéale pour des vacances en camping-car. Votre véhicule aménagé vous permettra de découvrir facilement les quatre couleurs du Périgord, des forêts de châtaigniers du Périgord vert aux sites préhistoriques et aux villages classés du Périgord noir, en passant par le Périgord blanc de Périgueux et par le Périgord pourpre des vignobles de Bergerac depuis notre camping Dordogne.

Des aires de services vous invitent à faire halte près des sites les plus incontournables de Dordogne, dans les paysages privilégiés des rives de la Vézère ou du bord d’un lac. Séjour pêche, vacances sportives avec canoë au programme, escapade gourmande à la rencontre des producteurs locaux, circuit des sites préhistoriques ou tour des plus beaux châteaux du Sud-Ouest, la Dordogne en camping-car est une expérience à vivre !

Quand partir en camping-car en Dordogne ?


La saison estivale est celle où se déroulent le plus de conférences, de marchés nocturnes et de fêtes votives, c'est pourquoi c'est la saison idéale pour faire du tourisme Dordogne. Les mois de juillet et d’août sont propices aux baignades dans les rivières ou dans les lacs, ainsi qu’aux différentes activités nautiques et aquatiques, comme le canoë ou le rafting. C’est aussi la période durant laquelle les routes touristiques sont les plus chargées et le stationnement difficile, ce qui peut rendre votre circuit en camping-car moins fluide et moins agréable.

Les sites incontournables, notamment les grottes, dont le nombre de visiteurs est limité pour leur préservation, peuvent ne se visiter qu’avec réservation. Pour profiter du beau temps et d’une plus grande tranquillité, l’idéal est de partir en camping-car en Dordogne en juin ou en septembre. Un peu plus tôt, au mois de mai par exemple, la région sera à vous, mais les températures moins propices aux baignades.

Adaptez votre période de vacances à vos envies ! Si vous venez en Dordogne pour les activités de plein air et les loisirs nautiques, évitez la basse-saison. Si vous venez pour les belles pierres et les gisements préhistoriques, n’hésitez pas à partir dès le mois d’avril et jusqu’en octobre. La période hivernale a aussi ses intérêts : vous pourrez par exemple profiter des célèbres marchés aux truffes de Sarlat !

Les aires de camping-car dans le département de la Dordogne

De nombreuses aires de services ou de repos vous permettent de faire escale lors de votre découverte de la Dordogne en camping-car. Focus sur 10 d’entre elles, particulièrement bien situées ou qui proposent un environnement d‘exception :
  • Saint-Léon-sur-L’Isle : une aire naturelle où le stationnement est gratuit, à quelques pas du bourg, en bord de rivière et face au château de Beauséjour.
  • Marquay : dans le bourg de Marquay, aire de stationnement gratuite avec accès gratuit aussi au point d’eau et au point de vidange. Jeux pour enfants.
  • Salignac-Eyvigues : stationnement gratuit dans la limite de 48 heures, avec accès gratuit au point d’eau et au point de vidange.
  • Bergerac : aire de Pombonne, avec des emplacements gratuits de 24 heures et des emplacements payants de 3 jours maximum. De 5 euros les 24 heures à 12 euros les 72 heures.
  • Le Bugue : aire communale située en bord de rivière, calme et ombragée. Forfait de 7 euros les 24 heures, incluant l’eau potable, la vidange et le stationnement. Fermeture de novembre à mars.
  • Périgueux : à quelques centaines de mètres du cœur historique de Périgueux et des rues commerçantes, une aire communale de stationnement et de services limitée à 48 heures.
  • Saint-Léon-sur-Vézère : une aire de services et de stationnement située dans le bourg, sans limite de temps pour le séjour. Forfait à 6 euros par 24 heures avec accès vidange inclus, plus 2 euros pour l’eau potable.
  • La Roque-Gageac : vue sublime pour cette aire face à la roche et à ses troglodytes, avec accès direct à la rivière. Tarifs à la nuitée ou à l’heure en journée.Les Eyzies : le long de la Vézère, des emplacements verdoyants et éclairés en soirée. Stationnement payant limité à 48 heures en été.

Circuits et itinéraires

  • Lascaux : Lascaux II, réplique de la grotte aux peintures rupestres mondialement connues, mais aussi Lascaux IV, le récent centre international dédié à l’art pariétal.
  • Les jardins de Marqueyssac : les jardins suspendus du château de Marqueyssac, 22 hectares pour se promener au cœur du Périgord noir.
  • Le château de Castelnaud-la-Chapelle : forteresse médiévale qui domine la vallée de la Dordogne face à son ennemi historique le château de Beynac.
  • Le château de Beynac : l’un des châteaux forts de Dordogne les mieux conservés, face à la forteresse de Castelnaud à Beynac-et-Cazenac.
  • Les jardins d'Eyrignac : prestigieux représentants de l’art topiaire, les jardins du manoir d’Eyrignac sont composés de 7 univers à découvrir en famille.
  • Le gouffre de Proumeyssac : plus grande cavité aménagée du Périgord, il vous séduira par ses concrétions et cristallisations féeriques.
  • Sarlat : capitale du Périgord noir, elle est aussi réputée dans le monde entier pour sa concentration d’édifices classés. Haut lieu de la gastronomie française, elle abrite notamment le célèbre marché aux truffes.
  • Beynac : autour de son château, Beynac-et-Cazenac est un bourg médiéval classé "Plus beaux villages".
  • Les Eyzies : capitale mondiale de la préhistoire, son territoire recèle une concentration inédite de gisements préhistoriques et de grottes ornées. Son château abrite le musée national de la préhistoire.
  • Les Jardins d’eau de Carsac : jardin botanique consacré aux plantes d’eau, qui offre un décor dépaysant et ressourçant de cascades et de bassins fleuris de nénuphars et de lotus.